Avez-vous vu passer sur internet le guideline Intel : « Intel Social Media Guidelines ». Initialement proposé à ses employés, il est intéressant d’y jeter un oeil pour voir quelles sont les « règles du jeu » d’Intel vis à vis des médias sociaux.

En effet, il est bien difficile de nos jours de ne pas être inscrit sur Facebook, de ne pas tenir un blog ou de ne pas être membre d’une communauté et tout cela Intel l’a bien compris. Afin d’éviter certaines dérives de ses employés, Intel propose quelques mesures pour adopter le bon comportement :

  • Be transparent : Faites preuve d’honnêteté et parlez en votre nom
  • Be judicious : Faites la part des choses, ne rendez pas public certaines informations importantes
  • Write what you know : Échangez sur des sujets que vous maitrisez, n’inventez pas
  • Perception is reality : On assimilera rapidement votre appartenance à un groupe, ne mentez pas sur ce point
  • It’s a conversation : Parlez normalement, n’en faites pas trop.
  • Are you adding value ? : Est ce que vos propos apportent un plus au sujet ? Ne parlez pas pour ne rien dire
  • Your Responsibility : Parlez en votre nom et prenez vos responsabilités
  • Create some excitement : N’hésitez pas à partager votre avis sur les projets futurs du groupe
  • Be a Leader : Attention aux discussions qui peuvent partir dans des débats incontrôlés
  • Did you screw up : Admettez vos erreurs,  corrigez les.
  • If it gives you pause, pause : Prenez le temps de réfléchir à vos réponses et n’hésitez pas à vous renseignez sur le sujet
  • Moderation : Attention aux tierces personnes qui peuvent réagir.

Bien entendu, ce sont des guidelines proposés par Intel mais deux choses interpellent :

  • Intel s’intéresse de près aux médias sociaux et à ce que ses employés peuvent dire. La firme préfère alors prendre les devants et limiter les risques de dérives
  • Intel publie ce guideline sur internet et montre ainsi son ouverture au dialogue

En tout cas, c’est une excellente initiative et une bonne position prise face à l’explosion des contenus générés sur ces nouveaux médias sociaux.