Qui sont les femmes qui achètent en ligne ?

24h00.fr, spécialiste de la vente au féminin, et son étude sur les eshoppeuses et leur utilisation des réseaux sociaux

Quid de la femme qui achète en ligne en France aujourd’hui ?

  • 87% des femmes sondées se connectent plusieurs fois par jour et achètent en ligne au moins 1x par trimestre.
  • 54% d’entre-elles  effectuent plusieurs achats/mois sur une moyenne de 4 sites différents en 6 mois.
  • Elle a en moyenne 39 ans, ne vit pas seule et a suivi des études supérieures.
  • 13% ont déjà réalisé un achat directement avec leur mobile
  • 19 millions d’internautes sont des femmes, 13M sont des cyberconsommatrices et 3M sont des eshoppeuses

Dans le top 5 de leurs achats, on retrouve :

  1. Équipements de la personne
  2. Soins, beauté, cosmétiques
  3. Tourisme
  4. Produits culturels
  5. Équipements pour la maison

Elles utilisent internet plusieurs fois par semaine pour :

  • Un futur achat en ligne
  • Un futur achat en magasin physique
  • Comparer les prix et obtenir de bons plans
  • Lire les avis de consommateurs

Tandis que le mobile sert généralement à :

  • Consulter ses mails
  • Suivre l’actualité
  • Surfer sur les réseaux sociaux

Quid de l’eshoppeuse sur les réseaux sociaux ?

  • 92% sont au moins inscrites sur Facebook, 68% s’y connectent tous les jours et 46% y passent plus de 30min.
  • 48% d’entre elles sont fans de 8 marques en moyenne pour profiter des promotions et s’informer sur la marque.

De leur utilisation des réseaux sociaux pour optimiser leurs achats en ligne découlent 3 grands types de profil :

  • L’influente : 20-35 ans, célibataire, sans enfant – cherche à renforcer les liens sociaux
  • L’affairiste : 30-40 ans, union libre / famille recomposée, jeunes enfants – cherche à réaliser des économies.
  • L’alternative : 40-50 ans, mariée, adolescents à charge –cherche à améliorer son quotidien.

  • Ouais, le problème c’est que les statistiques ont tendance à caricaturer les groupes qu’elles représentent… Mais je reconnais volontiers le phénomène « web des copines » qui semble être un usage typiquement féminin, avec son grand intérêt pour le développement personnel, le bien-être, les tendances et « bons plans ».

  • Je trouve que cette étude ne prouve pas grand-chose.

    Par exemple l’âge : 39 ans en moyenne, ça paraît cohérent, mais de plus en plus d’étudiantes et de jeunes actives font du e-shopping. Ce n’est pas réellement représentatif pour ma part.

    Et dans les achats, ça m’a beaucoup surprise : j’aurais eu tendance à dire, en première position, les vêtements et accessoires, surtout les chaussures…

    Après c’est sûrement vrai, mais les études et analyses varient beaucoup selon qui les établie… A confirmer ! 

  • Deria

    Moi, j’achats en ligne depuis longtemps, surtout sur http://www.franceprix.fr/