titletext

Une marque « sociale » vend davantage… Pourquoi ?

Cette question semble logique pour le commun des mortels mais saviez-vous qu’il y avait une étude pour justifier cela ? Hé oui, je ne vous apprends rien en disant que les internautes achètent plus facilement après avoir vu/lu des avis de leurs pairs sur des sites, forums, blogs… Les marques s’en sont donc inspiré pour tenter de maîtriser ces conversations en créant leurs propres espaces de dialogues (Facebook, Twitter, blogs…). Les marques sont devenues des marques sociales. Pour la plupart. Comme je vous l’annonçais plus tôt, COMPETE a sorti une étude sur ces nouvelles marques dites « 2.0 » relevée par Mashable et intitulée « En quoi suivre une marque sur Twitter ou Facebook influence-t-il le comportement dont l’acte d’achat ? » Voici donc les principaux résultats de cette étude… 56% des followers Twitter d’une marque déclarent acheter plus facilement les produits de cette même marque depuis qu’ils suivent ce qu’elle tweete tandis que moins de la moitié (47%) le font sur Facebook. 62% des followers iront visiter le site de la marque contre 60% pour Facebook. À noter tout de même que, dans la même logique, les liens envoyés sur Twitter (et donc, les liens menant vers le site corporate) sont plus facilement cliquables que ceux envoyés sur Facebook. Différence due, en partie, au fait qu’un tweet est plus facilement repartagé (et repartageable) plutôt qu’un post sur Facebook (49% contre 0%). Ce 0% semble toutefois non-justifié… À prendre avec des pincettes donc. Enfin, 59% des followers (contre 55% des fans) recommanderont plus facilement la marque auprès de leur communauté (toujours potentiellement expliqué par le re-partage facilité sur Twitter) Autrement dit, si vous êtes une marque et que vous voulez vendre davantage, optez pour les comptes Twitter et Facebook ! ;-) Nous noterons au passage que Twitter semble dépasser Facebook dans cette étude… On l’explique en partie du fait que Twitter se montre plus « dans l’instant présent » et où on préférera partager avec ses followers plutôt qu’avec ses amis Facebook....

Lire la suite >

titletext

Médias sociaux et e-réputation, qu’en pensent les entreprises ?

La 2ème édition de l’Observatoire français des médias sociaux IDC & SAS vient de tomber ! Où en sont les entreprises françaises en matière de médias sociaux et d’e-réputation ? Où en sont les réseaux sociaux dans les stratégies de relation client ? Les résultats proviennent de 2 études réalisées au premier trimestre 2011 par IDC : – Une étude réalisée auprès des directions Marketing et Communication en France de 124 entreprises (B2C essentiellement) – Une auprès d’un échantillon représentatif de 800 internautes français. L’e-réputation… Ce terme devenu à la mode il y a quelques années est maintenant dans toutes les têtes, dans toutes les discussions, dans tous les instants de la vie d’une entreprise connectée ! D’ailleurs, préserver, sécuriser la réputation et l’image de marque de l’entreprise serait « très prioritaire » (de l’ordre de 71%) dans les priorités de la direction Marketing et Communication ! Lorsqu’on demande à ces mêmes personnes les raisons principales d’agir dans le domaine de l’e-réputation, beaucoup considèrent un risque pour l’image de l’entreprise mais aussi et surtout, pour le business ! Risque nettement accentué par les blogs et les réseaux sociaux (tiens donc ?!) selon 54% et 34% d’entre eux. On ne ré-expliquera pas pourquoi, les blogueurs influents (ou non) causent du tord (ou au contraire du bien) aux entreprises en agissant comme des leaders d’opinion pour bon nombre d’internautes ! La publication récente d’une fausse information sur un blog réputé concernant un retard de mise sur le marché d’un produit treÌ€s attendu a provoqué quasi instantanément un pic de tweets qui s’est lui-meÌ‚me traduit par une chute du cours de bourse de la société en question De telles avis sur sur la toile doivent être suivis et traités (si possible). Mais comment les traiter ? 70% des sondés expriment de l’intérêt pour les enquêtes d’opinion, les articles de presse écrite ou en ligne sur des sites spécialisés quand 23% seulement plébiscitent la lecture de ces commentaires (avis) sur les réseaux sociaux… Il est tout de même à noter que 7 entreprises sur 10 prennent connaissance des commentaires et/ou insatisfactions sur la toile, selon l’Association pour le MAnagement de la Réclamation Client. Étude complète à télécharger sur le site de...

Lire la suite >

titletext

Étude : les smartphones en France selon Google

Il y a quelques jours, Google nous dévoilait des nouveautés au niveau mobile dont la recherche de lieux, directement implantée dans Google Search. Aujourd’hui, Google propose une étude sur les smartphones dans 12 pays (dont la France) lors de la session Think Mobile France, organisée avec l’association Mobile Marketing… Voyons un peu ce que cela donne en France ! À noter : La France compte environ 14 millions de smartphones-users, Pour 12 millions de mobinautes, L’étude a été menée de mars à mai 2011, Sur 2 000 français, En partenariat avec le cabinet Ipsos. Si l’on en croit cette étude, 73% des sondés déclarent posséder un smartphone pour la première fois et ce, depuis moins d’un an pour 59% d’entre eux. Sans trop de surprises, ces smartphones-users seraient plus « pommés » que « robotisés »… Apple (avec son iOS) détient en effet 35% de part de marché contre 24% pour Androïd. À noter que BlackBerry et son OS de Research in Motion détient lui, 11% des parts de marché ! Avec ce nombre d’utilisateurs, il est normal que la part de l’Internet mobile atteigne les 27% en France. 59% de ces mobinautes utilisent leur smartphone pour se connecter à la toile tous les jours et y ont déjà téléchargé, entre autre, 28 applications (dont 11 qu’ils ont utilisé au cours des 30 derniers jours). Mais… À quoi servent les smartphones des Français ?   84% des smartphones-users utiliseraient ce dernier pour prendre des photos, tandis que 50% regarderaient des vidéos, 41% leurs comptes bancaires et 24% la télévision ! Nous pouvons constater que les français tirent beaucoup plus partie des propriétés de leurs smartphones que l’Allemagne ou le Royaume-Uni. Mais ce n’est pas tout, on y apprend aussi que 52% des utilisateurs surferaient sur leurs smartphones en regardant la télévision, 50% en écoutant de la musique via une application dédiée (type iPod sur nos iPhones) et même 30% en surfant depuis leur ordinateur ! Vous voulez retrouver tous les détails de cette étude ? C’est par ici...

Lire la suite >

titletext

Les grandes entreprises utilisent-elles les médias sociaux ?

Comme chaque année, l’étude de Burston Marsteller portant sur l’utilisation des médias sociaux des 100 des plus grosses sociétés (du classement Global 500 de Fortune entre novembre 2010 et janvier 2011). Parmi elles, 47 sont en Europe, 32 aux USA, 18 en Asie Pacifique et 3 en Amérique du sud. Dans cette étude, disponible en fin d’article, vous trouverez les chiffres globaux et par continent. En comparant ces chiffres à ceux de 2010, on remarque notamment une explosion de l’utilisation professionnelle de Twitter. Aussi on peut souligner le faible taux d’utilisation des blogs. Les chiffres les plus marquant : 84% des sociétés sont présentes sur au moins un média social (89% en Europe, 84% aux USA et 79% en Asie Pacifique) 77% ont un compte Twitter actif (83% en Europe, 72% aux USA, , 71% en Europe et 40% en Asie Pacifique) 67% des entreprises interagissent sur ce média (77% en Asie Pacifique, 66% aux USA et 62%) 61% utilisent Facebook (72% aux USA, 57% en Europe, 40% en Asie Pacifique) 57% ont une chaine YouTube (60% en Europe, 56% aux USA, et 44% en Asie Pacifique) 36% (seulement) utilisent les blogs (44% en Asie Pacifique, 44% aux USA et 28% en Europe) 25% utilisent conjointement les Twitter, Facebook, Youtube et les blogs (34% aux USA, 33% en Asie Pacifique et 15% en Europe) On voit bien ici que l’utilisation des médias sociaux est de plus en plus fréquente. Surtout aux Etats-Unis, qui garde une longueur d’avance sur cette utilisation Voici le slideshare de l’étude : Burson-Marsteller 2011 Global Social Media Check-up View more presentations from Burson-Marsteller Source :...

Lire la suite >

titletext

Les français, Internet et les réseaux sociaux… Une histoire d’addiction ?

Pokes, Tweets, Likes… Autant de choses qui sont entrées dans le langage courant pour la plupart des français… Sommes-nous tous devenus geek ? Avant d’aller plus loin, nous avions vu, il y a un an, une infographie nous montrant notre addiction aux réseaux sociaux, vous vous souvenez ? On y apprenait alors que 48% des personnes se connectaient à Facebook pour mettre à jour leur statut (ou tout simplement pour voir ce qu’il se passait) après s’être mis dans leur lit ! Ou encore, que 61% des jeunes de moins de 25 ans se connectaient au moins 1 fois par jour sur Facebook. Aujourd’hui, deux nouvelles études de Médiamétrie nous montrent qu’en un an, les choses ont encore évolué ! En effet, selon une première étude, la consommation d’Internet chez les Français aurait évoluée de 10% en un an, passant ainsi à 38,3 millions d’internautes en décembre 2010. Au niveau des réseaux sociaux et principalement de Facebook et Twitter, nous serrions 24 millions à nous y connecter chaque jour, soit une évolution de 3,2 millions par rapport à 2009 ! Ces chiffres étant expliqués par l’explosion des ventes de forfaits data. En France, 10 millions de personnes possèdent un smartphone, soit autant de connexions data (à peu de chose près). En ce qui concerne Facebook, il ne compte pas moins de 27,1 millions d’utilisateurs par mois dont 15% d’entre eux qui s’y connectent une heure par jour. Par mois, les français passent 5h30 devant blogs et autres sites contre 4h10 il y a un an soit une augmentation de l’ordre de 15,8% en un an… Pour finir, voici la carte de la répartition des réseaux sociaux à travers le monde ! Bizarrement (ou pas), Facebook semble dominer le marché ! Et vous, vous êtes accrocs à Internet et à ses réseaux sociaux ? Source : accessoweb et...

Lire la suite >