Startup villa : Joindre l’utile à l’agréable

Et si vous travaillez sur votre projet de création sous le soleil et devant une plage marocaine ?

5ef9478d-b971-4ced-971b-8efd340e4689.1
Pour travailler sur un projet de startup, la tendance actuelle est au développement des espaces de co-working et des open-spaces.

L’éco-système marocain n’échappe pas à la règle.

Dans une région paisible du royaume chérifain, deux jeunes marocains, Othman Tsouli Mdidech, Founder et CEO de http://www.infinitable.ma et Mohamed-Amine El Hannani Founder & CEO de http://www.apdrop.com/ ont eu l’idée de fonder une startup au service des startups, dite « startup Villa ».

Cet incubateur de projet isolé du stress de la ville, est une nouvelle opportunité bien pensée, pour tous ceux qui souhaitent embrasser le rêve de fonder leur propre startup, dans un endroit « inspirant » : une villa au bord de la plage de Tamaris où chacun est libre de choisir sa propre manière de travailler et de ne se soucier que de son projet. Et puis… il n’y a qu’un startuper qui peut comprendre un startuper :).

Le projet a ouvert ses portes aux entrepreneurs du monde entier (Etats-unis, France, Suède…). Le but étant de motiver les startups européennes et américaines à venir s’installer au Maroc et à développer leurs projets dans des conditions plus que favorables. Une idée venue de deux startups américaines « Maptia » et « Lanyrd » qui ont choisi de s’implanter au Maroc et d’y développer leur business.

e150aaef-5198-484b-8199-d01a38c2e5c6.1 (1)

Les deux fondateurs ont déjà commencé à recevoir des candidatures qu’ils étudient avec minutie, en mettant en avant tous ce dont les startupers peuvent bénéficier : « La qualité de vie y est agréable, le coût modéré, un marché viable pour tester nos concepts et l’accès à de magnifiques plages pour nous reposer et nous ressourcer. Nous pouvions constamment être en contact avec l’étranger grâce à une connexion haut débit nous permettant de skyper ou faire des visios avec Google Hangouts. Et si le besoin s’en ressentait, nous pouvions être à Paris ou Londres en 2 heures de vol, à Berlin en 3 heures et demi ou à New-York en 7 heures ».

Ce projet de start-up villa offre aux startupers venus des 4 coins du monde, une expérience inoubliable. Alliant un cadre de travail agréable et un espace de vie « chaleureux » dans un pays où le soleil brille toute l’année.

En somme, tout ce qui importe dans la villa, c’est votre business. Ne vous souciez plus des tâches ménagères ou de la préparation du petit déjeuner. Pour 800 euros par mois vous bénéficiez de la pension complète : logement, nourriture, ménage et connexion internet. Si vous êtes une équipe ou si vous travaillez sur un projet à long terme, vous bénéficirez de la même pension mais avec une réduction.

Lors d’un passage à Paris, nous avons rencontré Mohamed-Amine El Hannani, l’un fondateurs du projet pour une interview:

Bonjour, pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel ?

Je suis ingénieur de formation, j’ai travaillé pendant quelques années dans un cabinet d’audit et de conseil en transactions financières à Paris, ou j’ai pu mener des missions un peu partout en France et en Europe essentiellement dans le secteur industriel.
Ayant succombé aux sirènes de l’entreprenariat, j’ai quitté mon job et décidé de rentrer au Maroc pour travailler sur quelques projets que j’avais en tête.

Comment le projet de startup villa est né ?

Nos chemins, avec mon cofondateur Othman, se sont croisés il y a quelques temps à Casablanca, où nous avons fait le même choix de bootstraper nos projets. Nous nous sommes rendus compte que nous l’avions fait pour les mêmes raisons : la qualité de vie y est agréable, le coût modéré, un marché viable pour tester nos concepts et l’accès à de magnifiques plages pour nous reposer et nous ressourcer.
Le projet de la startup Villa est né de notre envie de partager cette expérience avec d’autres entrepreneurs des quatre coins du monde.

Comment s’est déroulé le développement de ce projet ?

Nous avons commencé par en parler autour de nous, et nous nous sommes rapidement rendu compte que le concept plaisait beaucoup. Cela nous a confortés dans notre idée.

Quels sont vos projets de développement dans les mois à venir ?

Nous sommes en discussions avec les personnes intéressées par un séjour dans la startup villa, pour mieux cerner leurs besoins et envies afin de continuer à améliorer le concept et aménager la villa en fonction.
Nous accueillerons nos premiers résidents en Avril 2015.

De quelles startups vous vous êtes inspirés ?

Il n’y a à ce jour, à notre connaissance, aucun projet qui propose un service aussi complet et accessible au notre.
Il s’agit plus d’une nouvelle tendance de travailler et vivre ensemble qui a émergé dans la Silicon Valley, notamment en raison des prix de l’immobilier. Plusieurs startups US ont déjà adopté le concept de travailler et vivre au même endroit. Facebook a lui aussi annoncé la création d’un complexe immobilier à destination de ses salariés à deux pas de leur HQ il y’a quelques mois.

Quelles sont les cibles de la « startup villa » ?

Notre objectif est d’aider des entrepreneurs, des créatifs et des innovateurs venus du monde entier à donner vie à leur projet dans un cadre agréable. Et ce faisant, faire du Maroc un véritable hub régional pour les startups et l’innovation.

Avez-vous des chiffres à nous communiquer ?

Deux semaines après le lancement du site web, nous avons déjà eu plus de 1 800 visiteurs en provenance de 54 pays différent, et ce, sans dépenser le moindre sous en publicité.
Nous avons également été couvert par une dizaine de blogs spécialisés en France, dont « maddyness »* et « parlons PME »* pour ne citer qu’eux.

Lien Maddyness : http://www.maddyness.com/startup/2014/08/25/startup-villa/
Lien Parlons PME : https://www.parlonspme.fr/182157-boostraper-ses-projets-avec-start-villas

Quels conseils donnerez-vous aux startupers qui veulent se lancer dans le même business que vous ?

La « startup villa » est un projet à but non lucratif, notre objectif c’est avant tout de contribuer au développement de l’écosystème des startups au Maroc. Pour nous, ce n’est pas un business.
Nous invitons tous ceux et celles qui voudraient lancer un concept similaire à nous contacter et nous les aiderons du mieux que nous pourrons.