Si vous êtes Community Manager ou Twitter Addict, vous savez comme l’utilisation de multi-comptes Twitter passe forcément par une application tierce comme Tweetdeck, Seesmic ou encore Houtsuite… Du coup, bon nombre d’entre nous sommes contraints et forcés d’oublier twitter.com dans les méandres de l’Internet mondial…

Mais aujourd’hui, Twitter décide de reprendre du poil de la bête en annonçant l’arrivée toute proche de cette gestion multi-comptes sur son interface en ligne ! De quoi recoudre avec ce site (et générer davantage de VU ?).

Comme nous pouvons le voir sur ce screenshot de Benoît Descary, cette nouvelle fonctionnalité prend le nom de « contributeurs » et vous permet d’ajouter des utilisateurs capables de parler en votre nom, sans pour autant leur fournir le mot de passe associé ! Dès que cet ajout est effectué sur le compte de votre marque (par exemple), les personnes sélectionnées pourront alors jouir et passer d’un compte à l’autre en un clic !

Comment s’y prendre ?

Tout d’abord et comme expliqué ci-dessus, il vous faudra donner accès à la page mère à une ou plusieurs personnes possédant un compte Twitter (cela va sans dire). Pour ce faire, direction les paramètres du compte et, en dessous de l’onglet « applications » apparaît l’onglet « contributeurs ». Recherchez des personnes par pseudo et le tour est joué ! À noter tout de même que, ces personnes ne pourront en aucun cas modifier les paramètres du compte Twitter, elles ne pourront que s’exprimer en son nom ! Enfin, les personnes ainsi « élues » devront se rendre dans les paramètres de leur compte pour pouvoir switcher d’un compte à l’autre (un peu à l’image des pages Facebook).

Rassurez-vous, les contributeurs ne sont pas nommés « ad vitam eternam » et pourront être révoqués à tout moment ! ;-)

Cette option devrait être déployée très rapidement sur l’ensemble des profils Twitter pour le plus grand bonheur de bon nombre d’entre nous !

Mais… Les personnes utilisant depuis déjà tant d’années Tweetdeck (ou autres) abandonneront-ils leur précieux pour revenir sur Twitter.com ? Rien n’est moins sûr…

Merci à Benoît Descary pour son article ! ;-)