10 étapes pour optimiser votre site et vos landing pages

Le contenu prend une part de plus en plus importante dans le référencement des sites internet. Des outils et techniques permettent de l’améliorer : c’est ce que l’on nomme la web content strategy ou stratégie de contenu. Le sujet suivant est la traduction d’un article de Bryan Eisenberg traitant de ce thème sur le site de Futurenow.

« Talk to the dog in the language of the dog about what matters to the dog. » de Roy H Williams est une métaphore signalant qu’il faut communiquer avec l’internaute sur ce qui l’intéresse et en employant son vocabulaire.

Le mois dernier, je partageais mes 10 étapes pour optimiser les sites web et les landing pages sur mon espace Market Motive. Je suis parvenu à convaincre mes amis de Market Motive de me laisser partager l’intégralité de la vidéo de présentation avec vous (normalement, ils ne partagent que les premiers chapitres, sauf si vous êtes membre). Malheureusement, elle ne sera consultable que jusqu’au 3 juin sur le blog.

Market Motive en deux mots

Pour ceux qui ne connaissent pas Market Motive, cette société a été lancée par mes bons amis John Marshall, Michael Stebbins et Avinash Kaushik. Elle propose de la formation en ligne avec à la clef un certificat de marketing online. On y trouve déjà plus de 300 vidéos archivées comme celle que je vais vous présenter. Cette méthode est d’autant plus intéressante que les voyages et budgets de formation ont été diminués. La firme dispose de grands intervenants qui présentent mensuellement des formations et répondent aux questions d’auditeurs qui peuvent échanger sur un forum en ligne. Interviennent pour Market Motive :

  • Greg Jarboe, Jamie O’Donnell pour l’Online PR
  • Alan Rimm-Kaufman autour des liens sponsorisés / PPC
  • Matt Bailey au sujet des medias sociaux
  • Avinash Kaushik, John Marshall sur le Web Analytics
  • Todd Malicoat sur l’optimisation auprès des moteurs de recherche (SEO)
  • Michael Stebbins sur Email Marketing

Profitez de la vidéo (moins de 20 minutes de film). Retrouvez les 10 étapes, agrémentées de références.

Les 10 étapes pour optimiser votre site

Lorsque que j’étudie la stratégie de contenu d’un site, je prends ces 10 étapes une à une :

  • Headlines
  • Pourquoi les titres en premiers ? Ce sont les éléments qui vont capter l’attention et définir la pertinence de la page par rapport à la recherche d’information de l’internaute en seulement quelques secondes. Les lecteurs utilisent titres et sous-titres pour survoler votre page et décider s’ils poursuivent la lecture. Ces éléments interviennent dans le processus de repérage et de qualification d’information qui aident vos visiteurs à organiser le contenu que vous lui présentez.Exploités de manière appropriée, les titres encouragent le lecteur à poursuivre sur votre page.

  • Première Image mentale
  • Généralement, il s’agit d’une combinaison entre votre entête, l’organisation de vos premières phrases et votre première image (s’il y en a une). Nous avons écrit plusieurs posts sur comment convertir un visiteur en moins de 8 secondes. Une forte image mentale est assurée par le choix de la meilleure mise en perspective de votre message. A ce sujet, retrouvez la série des meilleures techniques de mises en perspective, par Jeff Sexton.

  • WIIFM
  • Everybody’s favorite radio station – Ca l’est pour moi en tout cas. Parlent-ils avec leurs lecteurs de ce qui comptent pour eux ? Parlent-ils leur langage ? Différents types de visiteurs ont différentes manières d’appréhender le même contenu de votre site. C’est pourquoi la technique des personas pour définir votre content strategy peut être si bénéfique sur votre taux de transformation.

  • Contrôlez votre we-we
  • Si vous utilisez votre propre nom ou « nous » trop souvent dans votre texte, vous finirez par paraître centré sur vous-même et non sur le client. Il faut y faire face : vous n’êtes pas le centre du monde. Utilisez notre outil « we-we ou le calculateur d’attention client » pour évaluer si votre article est plutôt auto-centré ou tourné vers le client. Vous pouvez aussi lire notre texte pour mieux comprendre comment mesurer votre we-we. J’ai eu beaucoup de témoignages de gens m’expliquant avoir améliorer leur taux de transformation via l’optimisation de leur score de we-we et la création de nouvelles pages axés sur le client visé.

  • Supprimez les black words
  • Éliminez les termes inutiles. Évitez les termes qui n’implémentent pas l’image mentale de votre page.

  • Épurez votre page pour améliorer la lisibilité
  • Votre page doit toujours être pensée pour être lisible en ligne. On peut optimiser la pertinence et l’affichage de la page comme l’a fait Amazon.

  • Optimiser le choix de vos verbes
  • Votre contenu peut toujours être amélioré par l’affinage du choix de vos verbes et l’écriture à la voix active, non passive.Vous pouvez paramétrer Microsoft Word pour qu’il repère les phrases à la voix passive à votre place.

  • Libellé de liens et calls to action
  • Le grand gourou de l’usabilité Jacob Nielsen a partagé récemment le fruit de ses recherches sur les mots clés dans vos liens. Jeff Sexton propose des méthodes pour éditer des liens attractifs qui appellent à l’action.

  • Les mots apparaissent ailleurs que dans le texte
  • N’oubliez pas d’évaluer et de tester le texte dans vos images, flash, contenus vidéo et audio. Un client a changé les termes d’une bannière flash et a réduit la perdition de visite de 28%.

  • Quand tout est fait, contrôlez la checklist des objectifs
    • Proposez-vous un message clair et valorisé ?
    • Avez-vous établi un rapport de confiance et de crédibilité ?
    • Avez-vous répondu aux principales critiques ?
    • Avez-vous abordé l’aspect « émotionnel » de la vente ?
    • Avez-vous traiter toutes les recommandations ?
    • Les étapes de navigation sont-elles logiques ?
    • Pouvez-vous dire la même chose en 3 fois moins de mots ?

    L’optimisation de votre rédaction est l’un des nombreux moyens dont vous avez besoin pour améliorer perpétuellement vos objectifs et les résultats sur votre cible.